J’installe un nichoir à mésanges !

En installant un nichoir à mésanges, vous allez pouvoir observer ces beaux oiseaux près de chez vous et faire un geste simple pour la nature. Voici quelques conseils pour bien les accueillir.

Sommaire: J'installe un nichoir à mésanges !

Pourquoi installer un nichoir à mésanges?

Les mésanges sont des oiseaux magnifiques qu’on adore voir au bord des fenêtres. Pourtant comme pour les autres oiseaux leur population a dramatiquement baissé ces dernières années. Selon une étude du CNRS publiée en 2018, près d’un tiers des oiseaux vivant à la campagne ont disparu en 17 ans. Les chiffres sont vertigineux et c’est notre environnement immédiat qui est touché. À l’échelle individuelle, on peut faire quelques actions pour limiter ce déclin: leur donner à manger l’hiver, à boire l’été, éviter les produits chimiques et enfin leur proposer un nichoir. Ils pourront être ainsi à l’abri pour pondre et donner à manger aux oisillons.

Avec des enfants , c’est aussi un bon moyen de les sensibiliser à la biodiversité proche de chez eux. La mésange a beaucoup d’avantages. Elle est très belle, avec ses couleurs franches, jaune, bleu, vert, blanc. Elle est facile à attirer, car elle n’est pas très craintive. La mésange bleue et la mésange charbonnière sont les espèces les plus répandues, mais avec un peu de chance, vous pourrez aussi en attirer d’autres, comme la mésange huppée, la mésange à longue queue ou la mésange noire, par exemple.

mésange

Acheter ou fabriquer un nichoir à mésanges?

Vous pouvez fabriquer votre nichoir à mésanges ou bien en acheter un, prêt à être installé. Voici les précautions à prendre dans les deux cas.

Fabriquer son nichoir à mésanges

Vous avez l’âme d’un bricoleur et vous voulez fabriquer un nichoir avec votre enfant? Voici quelques conseils:

  1. Priorité à la sécurité. On utilise des scies, des marteaux, des clous, bref des outils à manier avec précautions lorsqu’il y a un enfant. Si votre enfant ne fait que regarder, n’oubliez pas de lui fournir des protections auditives si vous maniez des outils bruyants.
  2. Choisissez bien votre bois. Le bois doit être suffisamment épais pour l’isolation du nichoir. On recommande une épaisseur autour de 1,5 à 2 cm minimum. Choisissez du bois brut, pour éviter tout additif et tout produit toxique. Évitez l’aggloméré ou le contreplaqué qui contiennent le plus souvent des colles et autres produits chimiques.
  3. Attention au toit. Il faut un petit toit en pente pour protéger de la pluie. De la même façon, l’eau doit pouvoir s’écouler et ne pas faire une flaque au fond du nichoir. Si votre toit est en bois, utilisez une essence qui résiste bien à l’humidité: de l’aulne, du douglas, du pin, etc.
  4. Le point faible: les fixations. Évitez les matières qui rouillent, sinon votre nichoir à mésanges ne va durer que quelques mois.
  5. Les détails qui comptent: l’accroche et le système d’ouverture. Votre nichoir sera probablement suspendu, il vaut mieux donc lui prévoir un système d’accroche, adapté qui ne rouille pas. À la fin de la saison, vous souhaiterez sans doute nettoyer votre nichoir à mésanges. Il faut donc prévoir un petit système pour pouvoir l’ouvrir.
  6. Le diamètre du trou est important. Il faut qu’il soit assez gros pour accueillir les mésanges, mais pas trop gros pour empêcher la venue des prédateurs. Pour les mésanges, on préconise le plus souvent un diamètre entre 25 mm et 34 mm. Les plus petites, les mésanges bleues, mésanges noires, mésanges huppées et mésanges nonnettes s’accommoderont bien d’une entrée autour de 28 mm. La mésange charbonnière quant à elle préfèrera une ouverture de 32 à 34 mm.

Les conseils pour bien acheter son nichoir à mésanges

Nichoir à mésanges

À moins d’avoir des chutes de bois disponibles et des talents de bricoleurs, il n’y a souvent pas trop d’intérêt économique à fabriquer son propre nichoir. Pour bien le choisir, il faut vérifier les mêmes points que ceux mentionnés plus haut: le toit, le système d’ouverture, l’épaisseur du bois, etc. Vous pouvez aussi vérifier que le bois est issu de forêts avec le label FSC qui certifie qu’elles sont gérées durablement.

Vous trouverez dans notre boutique un large choix de nichoirs à mésanges. Nous les choisissons avec soin et ils remplissent bien les critères que nous avons évoqués.

Où l’installer?

On installe le nichoir en hauteur

Installez votre nichoir entre 2 et 6 mètres de haut. Veillez à ce qu’il n’y ait rien en dessous pour protéger les oiseaux des prédateurs. Il faut éviter les arbres fragiles ou très humides. Si vous utilisez du fil en acier pour accrocher votre nichoir et faire le tour de l’arbre, vous risquez à terme d’abîmer votre arbre. Pour l’éviter, vous pouvez faire passer votre fil d’acier dans un morceau de tuyau d’arrosage qui protègera l’arbre. Si vous en avez, vous pouvez également utiliser de la gaine électrique qui ne laissera pas de marques non plus.

La distance entre les nichoirs.

Les passereaux ont leur territoire et ils veillent à bien le défendre. Ainsi, si on veut installer plusieurs nichoirs, il faut veiller à les éloigner suffisamment. Pour les mésanges, on recommande une distance de 20 mètres minimum entre deux nichoirs.

Un lieu d’observation, mais pas de passage.

la mésange

Lorsqu’ils nidifient, les oiseaux craignent avant tout le dérangement: ils ont peur des prédateurs qui rôdent. Évitez d’installer le nichoir près d’une porte ou d’un garage par exemple. S’il y a beaucoup de passage, les oiseaux vont très probablement fuir assez rapidement. Néanmoins, n’hésitez pas à choisir un endroit facile à observer. Ainsi, avec ou sans jumelles, vous aurez le plaisir d’assister à leurs allées et venues et aux premiers envols des petits.

L’orientation

On place le plus souvent le nichoir à l’est ou au sud-est en évitant l’exposition aux vents dominants. De manière générale, on ne place pas le nichoir en pleine ombre ni en plein soleil.

Installation du nichoir à mésanges, les précautions à prendre.

Attention aux chats

Lorsque vous installez un nichoir ou une mangeoire, il faut bien éviter que les chats en fassent un terrain de chasse. Un journaliste du monde en a fait l’expérience et écrit un article assez drôle sur l’installation d’une mangeoire dans son jardin.

Il faut donc veiller à ce que votre chat ne puisse pas grimper. Si vous avez un super escaladeur à la maison, vous pouvez installer une protection

Le moment le plus critique sera probablement le premier envol des oisillons. Ce jour-là, les chats ou les chiens peuvent se tenir prêt et attendre la chute ou la baisse d’altitude d’un oisillon. La seule chose à faire c’est de rentrer votre animal de compagnie, pour laisser les petits faire les premiers essais. Ils vont s’aguerrir très vite et au bout de quelques heures, vous aurez l’impression que ces oiseaux volent depuis toujours.

Les autres prédateurs

Les martes et les fouines peuvent également grimper aux arbres et attaquer les oisillons. Néanmoins si les trous du nichoir sont suffisamment petits, comme c’est indiqué plus haut, ces prédateurs n’arriveront pas à attraper les petits.

Les rapaces peuvent également attaquer à la sortie du nichoir. Leur meilleure arme, c’est leur vue incroyable. Si vous avez des buses ou des éperviers près de chez vous, il sera préférable d’installer votre nichoir dans un endroit assez abrité, qu’ils ne pourront pas observer de loin.

La bonne période pour installer votre nichoir à mésanges

Il est préférable d’installer votre nichoir durant l’automne ou au début de l’hiver. Il se débarrassera ainsi des odeurs humaines éventuelles. Les oiseaux l’utiliseront peut-être en cas de grandes intempéries. Au moment de la nidification, vers la fin de l’hiver, il sera bien connu des mésanges qui n’hésiteront pas à s’y installer.

Conclusion

On devrait tous avoir des nichoirs près de chez soi. Ils sont faciles à installer, c’est bon pour la biodiversité et ces oiseaux vont vous ravir de leurs présences toute l’année.